Blackout du Net en France

Archive pour 2010

Meeting de soutien aux cheminots le 25 octobre 2010 à Longueau

Il a fallu les gaz lacrymos et les matraques pour dissoudre ce miracle, jeudi soir : disperser les centaines de salariés, de cheminots, d’enseignants, d’étudiants qui tenaient les ronds-points de la Zone industrielle.

Désormais, sur Amiens, les cheminots se sentent bien seuls à leur deuxième semaine de grève. « Il faut tenir, c’est maintenant ou jamais ! », estiment-ils néanmoins. Et ils attendent que les profs à leur tour, les agents de la Ville, les ouvriers, les éboueurs, les chauffeurs de bus, les étudiants, etc. bloquent le pays avec eux. « Maintenant ou jamais ! »

Parce que si les cheminots cèdent, les gars des raffineries lâcheront aussi et le tapis rouge sera déroulé devant Sarkozy pour briser les acquis sociaux. Après les retraites, ils rogneront aussi sur nos congés payés, les 35 heures, la sécu, les allocations chomage, etc.

Alors, en accord avec eux, fait avec eux, nous vous invitons à un grand meeting de soutien aux cheminots dans leur ville, à Longueau. Venez nombreux, invitez vos copains, vos collègues, et c’est de là que partira, ce lundi soir, à Amiens, une solidarité entre professions. Que nous aidions de nouveaux secteurs à se mettre en grève.

Dans beaucoup d’esprits, le fruit est mûr : cueillons-le ensemble ! Faisons d’Amiens, nous le pouvons, un point de résistance dont nous serons fiers ! Venez lundi, et vous pourrez dire « J’y étais ! »

Et à la fin, c’est nous qu’on va gagner !

Le PDF de l’affiche




« Blogajo » assène !

Ouh ! Le méchant !

BlogaJo commente de temps à autre un article du Courrier-Picard…eh oui l’envie de s’étendre sur Internet n’apparaît pas subitement.

La rédaction du CourPic à remarqué un commentaire de BlogaJo sur son site. Ce commentaire concernait un article sur un « Putsch » au conseil municipal. Les commerçants amienois, poussés par on ne sait quel sentiment d’injustice, on en effet envahi une réunion du conseil municipal pour se plaindre de ne plus pouvoir, aussi facilement qu’avant, accéder jusqu’à la porte de leur magasin avec leur véhicule… (suite…)




Réforme des retraites ou comment sauver le chômage.

Qu’est-ce qui se passe ?

Le gouvernement français entends réformer le système des retraites. En effet le régime par répartition actuel est déficitaire depuis de nombreuses années. A l’origine, ce système créé juste après la seconde guerre mondiale a été dimensionné en fonction des besoins : une faible cotisation payée par beaucoup d’actifs permettait de financer de peu nombreux retraités. Le nombre de retraités augmente, la cotisation varie (trop) peu…les salaires n’évoluent plus…toutes les conditions sont réunies (volontairement ?) pour que le système s’écroule. (suite…)




Pourquoi enlever les DRM ? | ex-elibris

Pourquoi enlever les DRM ? | ex-elibris.




Pour ou contre la vuvuzela ? Choisis ton T-shirt Rue89 | Rue89

A votre avis, quel T-shirt je choisis ?

Pour ou contre la vuvuzela ? Choisis ton T-shirt Rue89 | Rue89.




A propos des grêves de transports en commun…

Ça m’a toujours trop saoulé d’entendre les usagers/clients se plaindre des grêves et se positionner en victime comme on nous les montre toujours lors de ces mouvements sociaux.

Par définition un gréviste n’empêche personne d’aller travailler. Il cesse de travailler. Dans le cas d’un chauffeur de bus : il cesse de transporter les autres jusque leur travail.

Il est toujours facile de se plaindre d’être empêché de ci, de ça quand des salariés veulent défendre leurs droits. Il est moins facile d’essayer de comprendre les difficultés de l’autre.

Si un chauffeur de bus doit s’empêcher de cesser le travail pour ne pas empêcher l’usager/client de se rendre au sien : il s’empêche de défendre ses droits.

La victimisation (prise en otage, etc…) de l’usager/client empêche le salarié de se défendre.
A savoir si être empêché de se rendre facilement sur son lieu de travail est plus ou moins grave qu’être empêché de défendre ses droits…chacun jugera en fonction de ses propres valeurs.

Une autre solution serait d’être davantage solidaire au quotidien et d’essayer de comprendre les difficultés rencontrés par les travailleurs dont dépend notre bien être…mais ça n’est pas à la mode.

Jo.




Pourquoi je n’utiliserai plus Facebook

visuel Facebook bigbrother Lien vers l'article Un article d’Hugo Roy.

C’est pas de moi, vous vous en doutez bien, je n’ai pas de compte Facebook. J’ai dès le départ été assez réfractaire à Facebook. L’idée même qu’un seul service ait autant de succès concentré en un seul système centralisé m’a tout de suite semblé…dangereux. Un admin tout puissant contrôlant autant d’information sur autant de gens et pouvant décider de façon complétement unilatérale ce qu’il en fait…ça suffirait à justifier les scénari d’au moins une dizaine de films de science fiction particulièrement effrayants.

L’Internet, c’est simplement l’interconnection (la somme) des réseaux et postes terminaux qui y sont raccordés. Cette architecture permet de placer tout un chacun sur un pied d’égalité. Internet est un réseau absolument égalitaire ou tous les utilisateurs traitent de pair à pair. Avec un minimum d’apprentissage et de rigueur, il est techniquement possible pour tout un chacun d’héberger son serveur de messagerie, son serveur Web (pour y placer un ou des sites) un serveur XMPP pour la messagerie instantanée et tout un tas de services grâce à la multitude de logiciels libres développés pour.

Facebook, comme le portail de votre fournisseur d’accès, participe d’une autre idée que celle fondatrice d’Internet, une idée opposée. (suite…)




Le Fakir informe !

capture du siteSi il y a des qualités qu’on ne peut nier au Fakir c’est bien d’avoir de la suite dans les idées, de faire preuve d’engagement et d’être persévérant comme de protéger farouchement son indépendance.

Le résultat de toutes ses qualités c’est qu’il est en passe de devenir un incontournable de l’information. Pas par une quantité d’information monstrueuse, pas par un sens du fait divers brûlant…par ce que cette indépendance et cette persévérance lui permettent de sortir des articles d’analyse, de réaliser de véritables investigations et pour finir de publier l’info qui fâche, celle qui fait tâche, celle qu’on voudrait garder loin de nous.

Le Fakir édite un Hors-Série intitulé « Le hold-up tranquille » et qui traite partage de valeur ajoutée. (suite…)




Journée mondiale cotre les DRMs |APRIL

BannièreL’APRIL publie un communiqué de presse appelant à la mobilisation pour la journée mondiale contre les DRMs.

Suivre le lien en cliquant sur l’image.




Ubuntu 10.04 LTS Lucid Lynx !

image du CDConformément aux prévisions (et même quelques heures en avance) la nouvelle version d’Ubuntu est sortie. Elle s’appelle « Lucid Lynx », elle est disponible sur les serveurs de téléchargement ou sur CD en vente (1€ l’unité, 10€ les 20) dans la boutique d’Ubuntu.fr.

Pour ceux qui sont encore sous Windows c’est le moment d’essayer Linux avec le live CD et/ou de l’installer pour profiter de toute sa puissance et sa convivialité. Comme son nom l’indique la 10.04 LTS est une version à support à long terme (3 ans pour la version bureau et netbook, 5 ans pour la version serveur)…mais d’ici là au moins 6 versions seront sorties et il m’étonnerait que vous ne vouliez profiter à chaque fois des nouveautés. (suite…)




Yannick Noah chez les picards en 2011.

photo de NoahYannick NOAH, toujours personnalité préférée des français, sera en concert en Picardie en 2011, deux dates sont prévues :

  • le 17 mars 2011 à l’Élispace de Beauvais
  • le 19 mai 2011 au Zénith d’Amiens

N’oublions que Yannick NOAH avait déclaré que si Sarkozy était élu il quitterait la France…et qu’il a tenu parole. BlogaJo se sent donc assez enclin à lui faire un peu de pub (bien qu’il n’en ait pas besoin). Par contre comme il a un jour déclaré « mon avis est que cette loi est une bonne chose » à propos d’HADOPI, BlogaJo vous recommande de ne pas le financer. Donc si vous avez des places gratuites allez-y mais ne payez pas pour financer une opinion contraire (suite…)




Le libre, un phénomène en expansion

Logo ArtLibre : copyleft attitudeUne présentation d’Isabelle Vodjdani, initialement prévue à la Cité des sciences et de l’industrie pour l’exposition « Contrefaçon », finalement supprimée de l’exposition à la suite d’une décision de l’INPI, partenaire principal de l’exposition.

Dans le cadre du droit d’auteur qui protège les créations littéraires et artistiques, un nombre croissant d’auteurs choisissent de mettre leurs œuvres à la disposition du public avec un type de contrats bien spécifiques qu’on appelle des licences libres. Ces licences autorisent quiconque à diffuser des copies de l’œuvre. Elles l’autorisent également à publier sous sa propre responsabilité d’auteur des versions modifiées de l’œuvre. Ces autorisations sont assorties de deux conditions : (suite…)




Apéro interdit !!!

capture article courrier picardCeux qui me lisent depuis un moment comme ceux qui me connaissent personnellement savent qu’une des rares choses qui me débecte plus qu’une beuverie générale est l’interdiction de cette beuverie sous des prétextes tordus.

La préfecture a décidé d’interdire l’apéritif géant organisé à Amiens par des membres de Facebook (encore un truc que je n’aime pas…décidément). Pour cette interdiction on argumente sur les débordements constatés dans d’autres villes : « Des initiatives semblables dans d’autres villes ont donné lieu à de graves débordements » indique en effet la préfecture… (suite…)




L’école suisse vers le libre ?

Drapeau SuisseL’agence suisse pour les TIC dans l’éducation vient d’émettre une recommandation pour le choix des logiciels libres plutôt que les produits Microsoft même pourvus d’une licence spéciale éducation.

En effet la SFIB considère que les liens étroits qui unissent désormais le « Microsoft School Agreement » avec le « Microsoft Live @ edu » présentent de « graves inconvénients » parmi lesquels : la protection des données, la responsabilité, la publicité et l’entrave à la concurrence. (suite…)




No Sarkozy Day – samedi 27 mars 2010

logo NSDInconséquence politique, échec économique, casse sociale, rupture du pacte républicain, atteinte à l’égalité des chances, politique de la peur, stratégie de la division, lois liberticides, pratiques autocratiques du pouvoir, favoritisme, népotisme, manipulations médiatiques, ingérences judiciaires, collusion avec le monde des affaires et les forces de l’argent…

Nous avons tous nos raisons pour nous opposer à Sarkozy et à son clan, pour résister au sarkozysme. Mais ce président sans envergure, effrayé par le peuple, prend grand soin de le tenir à l’écart, muselant au besoin sa parole derrière des cordons de CRS. (suite…)




  • Nuage de tags

  •  

    • 2016 (1)
    • 2015 (5)
    • 2013 (5)
    • 2011 (1)
    • 2010 (27)
    • 2009 (155)
    • 2008 (9)
  • ACTA