Blackout du Net en France

Deskaya

« Un dernier vers, c’est ma tournée »

Saint-Étienne, tard un soir de décembre, dans un bar sombre dédié au blues, à la débauche.

Accoudé au bar, un vieil homme contait :

« C’était un matin d’octobre de l’an Deux Mil Trois, six matelots et une matelote décidèrent de larguer les amarres et de partir en chantant.

La construction du navire fut ardue : plusieurs barbotements infructueux, quelques attaques de bataillons de canards manquèrent de peu de décourager l’équipage.
Mais un an plus tard, un maigre mais fier radeau, baptisé Deskaya, prenait le large.

La suite sur le site officiel…

  

Laisser une réponse.

  • Inscription
  • *

    • Nuage de tags

    •  

      • 2016 (1)
      • 2015 (5)
      • 2013 (5)
      • 2011 (1)
      • 2010 (27)
      • 2009 (155)
      • 2008 (9)
    • ACTA