Blackout du Net en France

Le parti pirate suédois siégera.

C’est sans doute une des seules nouvelles réellement réjouissantes de ces élections. Le PiratPartiet fait son entrée au parlement européen.

Avec 7,1% des suffrages exprimés en Suède, le parti pirate est assuré de disposer d’au moins un siège (2 si le TCE de Lisbonne entre en application avant le 1er janvier).

Certes un siège sur 700 ce n’est pas grand chose mais au moins ça permet de garantir l’accès au textes en préparation, une plus grande médiatisation et cela permettra peut-être de créer une émulation dans les autres pays d’Europe. Le parti pirate allemand, inscrit tardivement pour cette élection ne recueille que 0,5% des suffrages outre-Rhin mais cela lui ouvre la voie d’un véritable financement qui permettra au mouvement de prendre l’ampleur et peut-être à un véritable débat d’éclore.

A quand la création d’un parti pirate en France ?

Jo.

En lire plus sur Numérama…


Laisser une réponse.

  • Inscription
  • *

    • Nuage de tags

    •  

      • 2016 (1)
      • 2015 (5)
      • 2013 (5)
      • 2011 (1)
      • 2010 (27)
      • 2009 (155)
      • 2008 (9)
    • ACTA