Blackout du Net en France

Posts Taggués avec ‘culture’

Charlie Hebdo perd un lecteur occasionnel

je suis (abonné à) CharlieÇa fait longtemps que le gout de la caricature et de l’irrévérence me font acheter occasionnellement Charlie Hebdo. Au gré d’une couverture attirante ou d’un besoin de distraction, parfois même de la nécessité d’une soupape de décompression et d’autres fois sans raison particulière.

J’ai toujours ressenti sympathie et attirance pour ce petit journal politiquement tout à fait incorrect et le revendiquant. Mais voilà je n’irai plus au kiosque acheter Charlie… (suite…)




Yannick Noah chez les picards en 2011.

photo de NoahYannick NOAH, toujours personnalité préférée des français, sera en concert en Picardie en 2011, deux dates sont prévues :

  • le 17 mars 2011 à l’Élispace de Beauvais
  • le 19 mai 2011 au Zénith d’Amiens

N’oublions que Yannick NOAH avait déclaré que si Sarkozy était élu il quitterait la France…et qu’il a tenu parole. BlogaJo se sent donc assez enclin à lui faire un peu de pub (bien qu’il n’en ait pas besoin). Par contre comme il a un jour déclaré « mon avis est que cette loi est une bonne chose » à propos d’HADOPI, BlogaJo vous recommande de ne pas le financer. Donc si vous avez des places gratuites allez-y mais ne payez pas pour financer une opinion contraire (suite…)




Le libre, un phénomène en expansion

Logo ArtLibre : copyleft attitudeUne présentation d’Isabelle Vodjdani, initialement prévue à la Cité des sciences et de l’industrie pour l’exposition « Contrefaçon », finalement supprimée de l’exposition à la suite d’une décision de l’INPI, partenaire principal de l’exposition.

Dans le cadre du droit d’auteur qui protège les créations littéraires et artistiques, un nombre croissant d’auteurs choisissent de mettre leurs œuvres à la disposition du public avec un type de contrats bien spécifiques qu’on appelle des licences libres. Ces licences autorisent quiconque à diffuser des copies de l’œuvre. Elles l’autorisent également à publier sous sa propre responsabilité d’auteur des versions modifiées de l’œuvre. Ces autorisations sont assorties de deux conditions : (suite…)




La quadrature mets en ligne le texte de l’ACTA !

Une fois de plus la Quadrature du Net n’hésite pas et publie une copie du très controversé texte de l’ACTA !

Bravo les gars et bonne lecture à tous (en anglais, lol).

Lien vers le PDF

…Schijo




ACTA, 10 ans après… |Korben

Un zoli, mais effrayant, texte de Korben :

Comme tous les matins, je me suis levé et je me suis posé sur mon balcon pour écouter le chant des oiseaux et le vent dans les buissons… Nous sommes en 2020 et cela fait 5 ans que je n’ai plus entendu une seule note de musique. Chaque note a été brevetée par des sociétés privées en 2019 et du coup la musique est devenue impossible à écrire sous peine de poursuites judiciaires… Alors oui, j’écoute le chant des oiseaux car même si régulièrement les chasseurs de la SACEM les capturent pour les modifier génétiquement afin d’inhiber l’instinct de chanter de ces petites êtres volants, ils sont encore trop nombreux pour être réduits au silence.

Depuis que mon pays, la France, que j’aime tant, a signé ce fameux traité ACTA en 2010, j’ai vu tomber une à une mes libertés…

Lire la suite sur le blog de Korben.




Le Casserole Day

le logo de la ligue ODEBILa ligue ODEBI lance un appel massif à tous les internautes pour le 28 janvier 2010.  Un appel à une manifestation géante sur Internet baptisée « Casserole Day ». Un investissement massif de tous les espaces de communication afin de dénoncer les casseroles qui trainent derrière tous les politiques qui prétendent restreindre les liberté individuelles sur Internet. Appel à dénoncer toutes les exactions commises par ceux qui pour défendre des intérêts privés veulent rayer du vocabulaire numérique les notions telles que partage, neutralité des réseaux, protection de la vie privée et imposer un filtrage, un fichage et des sanctions automatiques. (suite…)




Pour une Journée Mondiale des Biens Communs

Le manifeste pour la récupération des biens communs, élaboré lors du dernier Forum Social Mondial (Belem – Brésil – 2009), a été signé par près de 1100 personnes et 50 organisations en quelques mois sans même avoir été porté par aucune campagne véritablement structurée. Maintenant se pose la question de passer à l’acte, de se donner un horizon commun, de faire mouvement pour que cette idée participe plus à la transformation de nos sociétés. (suite…)




Films piratés chez un producteur de cinéma Français | Stars Buzz

L’industrie cinématographique semble appliquer la très française règle du faites ce que je dis pas ce que je fais. Sans doute soucieuse de mettre en application les thèses présidentielles[1] ceci en dévalorisant nos libertés fondamentales pour lutter contre le piratage se permet de stocker sur ses serveurs des fichiers de films piratés. (suite…)

Notes :
  1. Voir l’affaire de l’OPA du prince Jean sur le quartier de la Défense et le discours sur la « république irréprochable »… []




Wiki de l’Internet libre

HADOPI a été adoptée et à peine censurée par le conseil constitutionnel. Même s’il est déjà clair qu’elle ne pourra pas être appliquée, nombre de perturbations sont a attendre.

Le choix de faire passer la protection de la propriété prétendue intellectuelle (on peut parfois en douter) avant le droit à la protection de la vie privée, la liberté d’expression et autres droits fondamentaux impose à tout défenseur des libertés de réagir en conséquence. (suite…)




Encore des artistes contre la riposte graduée…

Il n’y a pas qu’en France que la riposte graduée et la criminalisation du partage sur Internet font débat. Alors que l’Allemagne vient d’abandonner toute idée de riposte graduée à la Française, de plus en plus d’artistes anglo-saxons déclarent aussi leur opposition à la répression des utilisateurs de logiciels peer-to-peer.

Shakira a ainsi déclaré sur Sky news à propos du p2p : « J’aime ce qui se passe parce que j’ai le sentiment que ça me rapproche des fans et des gens qui apprécient la musique » ajoutant ensuite « C’est d’une certaine manière la démocratisation de la musique, et la musique est un don. C’est ce que ça devrait être, un don » , voilà qui devrait donner à réfléchir à nos 10 000 prétendus artistes. Merci Shakira pour ta musique mais aussi pour ces paroles pleines de bon sens. (suite…)




L’avenir des copyright et copyleft par un penseur du logiciel libre.

Cette société est la nôtre, ses réseaux aussi, et nous les avons conçus, créés, développés, construits et entretenus pour échanger des informations, pour donner du pouvoir et des libertés aux gens, pas pour les contrôler ni pour les appauvrir culturellement parlant. (suite…)




Appel de la Ligue ODEBI

L’HADOPI 2 SERA EXAMINÉE LES 8 ET 9 JUILLET LORS DE LA SÉANCE EXTRAORDINAIRE DU PARLEMENT . LA LIGUE APPELLE TOUT LES INTERNAUTES À SE RETOURNER CONTRE LES ARTISTES PRO HADOPI PAR MESURE DE REPRÉSAILLES.
—————————————————— (suite…)




La musique adoucit les moeurs…sauf celles des gendarmes.

C’est le Courrier Picard qui nous l’apprend…

On savait déjà que télécharger de la musique c’était pas bien et que l’état allait dépenser une fortune (la notre) pour nous le rappeler par mail.

Voilà que fêter la musique ce n’est pas bien non plus. (suite…)




Citations

Le livre, comme livre, appartient à l’auteur, mais comme pensée, il appartient – le mot n’est pas trop vaste – au genre humain. Toutes les intelligences y ont droit. Si l’un des deux droits, le droit de l’écrivain et le droit de l’esprit humain, devait être sacrifié, ce serait, certes, le droit de l’écrivain, car l’intérêt public est notre préoccupation unique, et tous, je le déclare, doivent passer avant nous.

Victor HUGO

Je n’avais jamais lu nulle part que l’accès à l’Internet était un droit fondamental, au point que le droit d’auteur, de propriété intellectuelle doive s’y plier.

Jean-François Copé,

président du groupe UMP à l’Assemblée nationale

LOL

Jo




Plus d’Orelsan dans les bibliothèques parisiennes…

Le président PS de la région Centre avait déjà attiré mon attention en réclamant la déprogrammation d’Orelsan du printemps de bourges. Ainsi au PS les proviseurs sont aussi des censeurs.

C’est au tour de la mairie (PS) de Paris de se faire remarquer dans sa lutte pour les bonnes manières. En effet comme nous l’apprend l’Express, le nouvel album du pseudo-rappeur a été retiré des rayonnages des médiathèques parisiennes. L’adjoint à la culture, simple élu se croit donc en mesure de juger ce qui est présentable ou pas dans une bibliothèque, ce qui doit être censuré. Et cela sans qu’aucune décision de justice ne soit intervenue, pas même au sujet des « chansons » polémiques qui ne figurent d’ailleurs pas dans l’album censuré.

De quel droit un simple élu se croit investit du pouvoir de décider ce qui relève de l’artistique, ce qui peut être présenté au public ou ce qui doit êtrre brulé dans un nouveau genre d’autodafé…je crois que je ne le comprendrais jamais.

Vu les motifs de censure énoncés, j’ose espérer que le zélé censeur a aussi fait retirer des bibliothèques parisiennes toutes les œuvres de Sade, Maupassant, etc….

L’article sur le site de l’Express (vous voyez que je ne lis pas que les journaleux terroristes d’extrême gauche) :

Les anciens billets sur ce sujet.

Jo.




  • Nuage de tags

  •  

    • 2016 (1)
    • 2015 (5)
    • 2013 (5)
    • 2011 (1)
    • 2010 (27)
    • 2009 (155)
    • 2008 (9)
  • ACTA